Tout ce qu'il faut savoir sur les différents types de flux Google Shopping

    tout-sur-differentes-types-de-flux-google-shopping


    Avec une croissance impressionnante et constante ces dernières années, Google Shopping est devenu incontournable pour toutes les boutiques en ligne.

    Les vendeurs l'utilisent pour promouvoir leurs produits, générer un trafic de qualité vers leurs boutiques en ligne et faire progresser leurs ventes. Ce service est appelé à prendre toujours plus d'importance, puisque 14 nouveaux pays ont été ajoutés.


    Pour que les produits soient répertoriés sur Google Shopping, les vendeurs doivent envoyer au Google Merchant Center des informations concernant ces articles via des flux de données. Le processus de soumission soulève cependant de nombreuses questions :

    • Quel type de flux dois-je soumettre ?
    • Quelles sont les exigences techniques ?
    • Quelles sont les caractéristiques de chaque flux ?
    • À quelle fréquence chaque type de flux doit-il être mis à jour ?
    • À quel moment utiliser un flux spécifique ?

    Toutes ces interrogations et bien d'autres encore sont abordées dans cet article.

     

    Flux Google Merchant Center

    Objectif : il s'agit du flux principal contenant toutes les informations sur votre catalogue de produits qui seront envoyées au Google Merchant Center. Il doit être importé dans un format .XML ou .TXT.

    Ce flux Google Shopping doit obligatoirement contenir les champs suivants : id (identifiant), title (titre), description, link (lien), image_link (lien image), price (prix), condition (état), availability (disponibilité), brand (marque), google_product_category (catégorie de produits google)

    2019-03-18_1639

    Pour les vendeurs de vêtements, les champs obligatoires comprennent également: age_group (tranche d'âge), gender (sexe), color (couleur), size (taille), material (matière), pattern (motif).

    google-shopping-feed-spécification-de-vêtements

    Avant de créer le flux, assurez-vous de bien vérifier la liste complète des champs obligatoires et facultatifs. C'est le plus sûr moyen de s'assurer que celui-ci sera conforme à toutes les exigences de Google.

    Il est également important que tous les produits pour lesquels le fabricant a attribué un code article international (GTIN) soient inclus dans le flux.

    À quelle fréquence devez-vous envoyer les mises à jour de vos flux au Google Merchant Center ? Au minimum une fois par mois, mais nous vous conseillons de le faire quotidiennement. Si votre flux change souvent, vous pouvez même le télécharger jusqu'à 4 fois par jour.

     

    Flux de mise à jour de l'inventaire des produits en ligne


    Objectif : envoyer fréquemment des mises à jour de prix et d'inventaire au Google Merchant Center


    Le flux de mise à jour de l'inventaire des produits en ligne permet aux vendeurs de modifier le prix, la disponibilité et le prix soldé des articles déjà référencés via le flux principal.


    Il s'agit d'un outil très utile lorsque le prix ou la disponibilité des produits changent fréquemment. Grâce à lui, les vendeurs peuvent rapidement mettre à jour leurs données, sans avoir à modifier le flux principal.

    Ce flux ne contient que 5 champs : id (identifiant), price (prix), availability (disponibilité), sale price (prix soldé), sale price effective date (période de validité du prix soldé).
    Bien entendu, le champ identifiant d'un produit doit correspondre à celui du flux principal.

    mise-jour-flux-de-produits-dinventaire-ligne

    Les flux de mise à jour de l'inventaire des produits en ligne peuvent être transmis aussi souvent que le vendeur en a besoin, tout au long de la journée.

    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

    Flux de promotions des marchands

    Objectif : ajouter des textes promotionnels aux annonces Shopping


    Les vendeurs peuvent utiliser le flux de promotions des marchands pour augmenter le taux de clics de leurs annonces sur Google Shopping. Le service est actuellement disponible dans un nombre limité de pays : Australie, France, Allemagne, Inde, Royaume-Uni et États-Unis. Ce programme devrait à l’avenir être proposé dans d'autres pays et vous pouvez consulter la page consacrée aux promotions des marchands pour savoir si votre pays a été ajouté à cette liste.


    Pour utiliser le flux des promotions, les vendeurs doivent préalablement remplir un formulaire. Une fois la demande approuvée, un type de flux supplémentaire sera disponible dans le Google Merchant Center.

    flux-de-promotions-googleLe flux des promotions comporte 6 champs obligatoire :promotion_id (identifiant promotion), product_applicability (produits concernés),  offer_type (type offre), long_title (titre long), promotion_effective_dates (dates validité promotion), redemption_channel (canal activation)

    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

    Flux d'inventaire de produits en magasin

    Objectif : les annonces basées sur l'inventaire de produits en magasin sont conçues pour aider les magasins physiques à diriger le trafic vers leurs magasins.

    Les clients du secteur peuvent ainsi consulter sur internet les stocks, les horaires d'ouverture et les indications pour se rendre en boutique. Le flux d'inventaire de produits en magasin est un excellent moyen pour les vendeurs en ligne d'augmenter considérablement les ventes de leur boutique physique.

    Pour profiter de ces opportunités, les vendeurs doivent créer 3 flux supplémentaires, avec la liste de l'ensemble des produits vendus dans leur boutique.

    Flux de données d'entreprises - il contient la liste des informations relatives à votre entreprise.

    Flux de produits en magasin - il inclut des informations sur les produits que vous vendez uniquement en magasin ou simultanément en ligne et en magasin.

    Flux d'inventaire de produits en magasin - il comprend des informations sur les stocks et les prix pour chaque magasin physique.

    flux-dinventaire-de-produits-locaux-google

    L'ensemble des flux de données seront automatiquement synchronisés entre eux par Google grâce à l'attribut "item_id".

    À quelle fréquence devez-vous soumettre ces flux ?

    • Flux de produits en magasin : au minimum une fois par semaine ;
    • Flux d'inventaire de produits en magasin : au minimum une fois par jour.
    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

    Flux des avis sur les produits

    Objectif : ajouter les avis sur les produits aux annonces permet de renforcer la confiance des acheteurs potentiels et d'augmenter les ventes.

    Les internautes se fondent énormément sur les avis publiés sur Google Shopping avant de se décider. Pour que ces avis apparaissent sur les annonces de produits, les commerçants doivent les transmettre à Google:

    • en téléchargeant les flux sur le compte Merchant Center;
    • en les soumettant par l'intermédiaire d'un agrégateur d'avis tiers.

    Si vous optez pour la seconde option, Google obtiendra les données directement auprès des agrégateurs et le commerçant n'aura pas besoin de soumettre lui-même son flux. Cependant, si les commentaires sont recueillis par l'intermédiaire du site du vendeur, la création d'un flux Google des avis sur les produits est alors nécessaire.

    Ce flux doit être mis à jour et transmis au moins une fois par mois. Dans le cas contraire, il pourrait contenir des données inexactes, ce qui n'est pas pertinent pour les acheteurs. Le non-respect de cette exigence peut entraîner votre exclusion du programme des avis sur les produits.

    Enfin, vous devez disposer de 50 avis au minimum pour que ceux-ci soient affichés sur vos annonces produits dans Google Shopping.

    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

    Flux de remarketing dynamique

    Objectif: cibler à nouveau les clients ayant visité une page produit ou renoncé à un panier d'achat.

    Cela vous aidera à améliorer vos efforts de remarketing pour votre boutique en ligne et vous pourrez afficher des annonces personnalisées auprès de vos anciens visiteurs, en fonction de leur activité sur votre site.

    Pour avoir recours au remarketing dynamique, vous devez suivre quelques étapes. Vous devez préalablement soumettre votre flux principal à Google Merchant, au format .XML ou. TXT.


    Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter des champs supplémentaires au document: display_ads_id (identifiant de l'article utilisé dans les campagnes de remarketing dynamique), display_ads_similar_id (recommandations de l'annonceur), display_ads_title (titre de l'article utilisé dans les campagnes de remarketing dynamique), display_ads_link (URL pointant directement vers la page de destination de l'article utilisé dans les campagnes de remarketing dynamique), display_ads_value (marge de l'offre), excluded_destination (destinations exclues), adwords_grouping (groupement d'annonces),  adwords_labels (étiquettes d'annonces).flux-de-remarketing-google

    Une fois votre flux validé, vous pouvez créer une campagne de remarketing dynamique via AdWords.

    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

    Flux fabricant

    Objectif: fournir davantage de moyens aux fabricants et propriétaires de marques sur la manière dont leurs produits sont présentés aux acheteurs sur Google Shopping et autres services Google.

    Avec le Google Manufacturer Center, les fabricants peuvent accroître leur présence sur Google, en fournissant un contenu riche, précis et standardisé, tant pour les acheteurs que pour les revendeurs. alike. 

    On compte 6 champs obligatoires: id (identifiant), gtin- title (titre), description, image link (lien image), brand (marque). Il ne faut cependant pas s'arrêter là. Il est recommandé de remplir les attributs supplémentaires, car cela permettra aux acheteurs de rechercher et de trouver plus facilement vos produits.

    Il convient de mentionner que vous pouvez télécharger des flux de test, pour trouver et examiner les erreurs potentielles. Ces flux ne permettent toutefois pas de créer des articles éligibles aux résultats de Google Shopping.

    Enfin, n'oubliez pas que vous avez besoin d'un flux séparé pour chaque pays où vous soumettez des produits et que vous pouvez utiliser jusqu'à 20 flux par pays.

    Google Shopping est un excellent moyen de faire connaître vos produits à un large public et d’attirer toujours plus de clients. Nous espérons que cet article vous aidera à mieux comprendre le type d'informations relatives aux produits que vous devez soumettre à Google, en fonction de vos objectifs en matière de commerce électronique.

    Revenir en haut de la page ou Téléchargez Le guide complet pour optimiser les flux de données

     

    New Call-to-action