[Guide] Tirez le meilleur parti des Annonces Google Shopping gratuites

Google va-t-il redevenir Froogle ? – l’idée a probablement traversé l'esprit de nombreux acteurs du secteur de la publicité numérique au moment de l'annonce du retour des listings de produits gratuits.

 

Pas étonnant, vous auriez facilement pu le croire en voyant tous les gros titres dont nous avons été bombardés ces dernières semaines. En surface, il semble que Google revienne au bon vieux temps où le site était un service de comparaison des prix gratuit. La réalité n'est malheureusement pas aussi rose, mais ce changement constitue cependant une bonne occasion pour les détaillants de renforcer leur moteur de vente et leur présence en ligne.

 

Alors, les annonces de produits gratuits sur Google Shopping existent-elles vraiment, à qui sont-elles destinées et comment les détaillants en ligne peuvent-ils en bénéficier ? Voici ce que nous en savons et nos conseils pour en tirer parti.free-shopping-listings-google


Les Principes de Base des Listings Shopping Gratuits


En quoi consistent les listings Google Shopping gratuits ?

 

free-shopping-listings-announcement

Soyons clairs et précis : les listings gratuits récemment annoncés sont des annonces de produits qui apparaîtront gratuitement dans l'onglet « Google Shopping ». Et pour l'instant, uniquement dans cet onglet. Le carrousel présent sur la SERP, YouTube et autres placements d'annonces restent payants.

 

Cependant, il est probable que l'espace consacré à la publicité gratuite augmente dans un avenir proche. Qu'est-ce qui nous permet de le penser ? Pour avoir accès aux listings gratuits, vous devez configurer le programme Plates-formes Google – un espace fourre-tout pour gérer les espaces numériques comme Google Images, l’onglet Shopping et Google Lens. C’est probablement là que les annonces non payantes apparaîtront ensuite.

 

Où peut-on accéder aux annonces Shopping gratuites ?

 

Pour le moment, les annonces Shopping gratuites sont uniquement disponibles aux États-Unis. Le lancement mondial est prévu fin 2020. Peut-être en juillet pour les pays européens…

 

Qui peut en profiter ?

 

N’importe quel vendeur qui propose des biens physiques peut bénéficier des annonces de produits non payantes. Les seules exceptions étant les produits interdits ou sensibles qui sont soumis à des restrictions.

 


L'importance de l'onglet Shopping

 

Naturellement, cette analyse nous amène à évaluer l'importance de l'onglet « Shopping » par rapport à l'ensemble de la plate-forme Google Shopping. Il ne s'agit pas de données officielles proposées par Google, mais de nombreuses sources rapportent que moins de 5 % (en moyenne) du trafic des boutiques Google Shopping est issu de l'onglet Shopping. 

 

Même si ce chiffre peut sembler dérisoire, cela ne doit pas vous empêcher de profiter de cette ressource gratuite. L'introduction de listings gratuits peut avoir un impact significatif à long terme sur le e-commerce et bouleverser les statistiques. Un plus grand nombre d'utilisateurs peut choisir de faire ses achats via l'onglet « Shopping ». 

 

Les deux sections suivantes vous aideront à comprendre pourquoi la répartition du trafic peut évoluer en faveur de l'onglet « Shopping ». Continuez à lire pour en savoir plus !

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

À quoi ressemblent les listings Shopping gratuits ?

 

Sur le plan visuel, les listings Shopping gratuits sont presque identiques aux listings Shopping payants classiques. Ils comportent tous deux les mêmes éléments publicitaires comme l’image, le titre du produit, le prix et des informations facultatives comme l'évaluation du produit ou l'indication « livraison gratuite ». 

Intéressons-nous de plus à leurs différences.


Sur ordinateur:

free-shopping-ads-desktop

 

Sur mobiles:
free-shopping-ads-mobilefree-shopping-ads-mobile-1

 

 

Différences entre listings de produits gratuits et listings d’annonces payantes:

 

  1. Placement – les listings gratuits apparaissent sous les résultats payants qui occupent toujours la première place au-dessus de la ligne de flottaison
  2. Présentation visuelle – Alors que sur ordinateur, la différence entre annonces et listings organiques gratuits est à peine perceptible, sur mobile, elle devient significative. En fonction de la catégorie, Google affiche les produits différemment, comme vous l'avez peut-être remarqué dans la capture d'écran ci-dessus.
  3. Comparaison entre différentes boutiques – lorsque vous faites de la publicité via des annonces gratuites, Google permet aux internautes de comparer le prix de votre produit dans différentes boutiques, directement depuis l'annonce. Cette différence, légère, mais non négligeable, fera sans aucun doute pencher la balance en faveur du détaillant proposant le prix le plus bas. Cela permet également de rendre l'expérience d'achat plus conviviale, ce qui peut contribuer à attirer davantage d'utilisateurs vers l'onglet « Shopping ».

compare-by-store-google-free-listings

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center


 

Commencer à utiliser les Listings Shopping Gratuits

 

La mise en place de vos annonces gratuites se fait en quelques étapes simples. La démarche est différente selon que vous êtes déjà utilisateur du GMC (Google Merchant Center) ou que vous vous lancez sur Google Shopping. Ci-dessous, nous vous expliquons les deux scénarios.

 

 

 

Indispensable:

Facultatif:

  • Compte Google Merchant Center
  • Flux de Produit
  • Compte Google Ads

 

 

Utilisateurs du Merchant Center et des Annonces Shopping : 

 

La plupart des marchands sont inscrits au programme Plates-formes Google par défaut. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez le faire directement en cliquant sur : 

« Croissance » >  « Gérer le programme » > « Plates-formes Google »

 

surfaces-across-google

 

Et voilà ! C'est tout ce que vous avez à faire pour commencer.

 

Nouveaux Utilisateurs du Merchant Center

Vous pouvez vous inscrire dès aujourd'hui, il n’est pas nécessaire d’avoir un compte Google Ads. Le processus est simple et se fait en quelques étapes :

Étape 1 : Configurez votre compte Google Merchant Center.

Étape 2 : Inscrivez-vous au programme « Plates-Formes Google » (au moment de la création de votre compte Merchant ou à tout moment après)

Étape 3 : Téléchargez votre Flux Google Shopping

 

C’est tout !

Pour aider les utilisateurs, Google a également décidé d’initier un partenariat avec PayPal. Selon les dires de Google, permettre aux vendeurs de lier leur compte PayPal à Google Shopping contribuera à accélérer le processus d’adoption de la plate-forme.

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

Tirez le meilleur parti des listings shopping gratuits – check-list du vendeur en ligne :

 

Afin d’aider les marchands à tirer le meilleur parti des listings Shopping gratuits, nous avons établi une petite check-list :

 

 

  1. Sélectionnez programme Plates-formes Google sur votre compte Merchant Center

    Sans cela, vous ne pourrez pas commencer à utiliser les listings gratuits
    google-surfaces-opt-in
  2. Passez à l’action pour prendre de l'avance sur la concurrence

     

    Si vous vendez à l'international et avez la possibilité d'expédier vos produits aux États-Unis, commencez dès maintenant à utiliser les listings Shopping non payants via Google Shopping US. Cela vous permettra de recueillir de précieuses informations sur ce projet et de préparer le terrain pour le moment où les listings Shopping gratuits seront disponibles ailleurs dans le monde.

     

  3. Optimisez votre stratégie de tarification

     

    Les listings Shopping gratuits sont basés sur la comparaison par caractéristiques de la boutique, ce qui permet aux acheteurs d'identifier plus facilement les offres les plus intéressantes. Si vous souhaitez augmenter vos ventes grâce aux listings de produits organiques gratuits, vous devez avoir un regard critique sur votre stratégie de prix et identifier les produits qui pourraient avoir besoin d'un nouveau libellé de prix.

    Pour faciliter ce processus, vous pouvez opter pour une solution de veille tarifaire. Cette démarche vous aidera à identifier les vendeurs qui proposent les mêmes produits et à quel prix, ainsi qu'à identifier les possibilités de réévaluation des tarifs qui pourraient être bénéfiques à votre entreprise.

  4. Actualisez votre portefeuille d’annonces


    Votre boutique compte-t-elle des articles à faible marge pour lesquels vous préféreriez ne pas allouer une part de votre budget publicitaire ? Vous pouvez communiquer sur ces produits via des annonces gratuites ! C'est une stratégie sans risque qui peut s'avérer très rentable au final.

    Selon certaines études, de nombreux acheteurs finissent par acheter un produit différent de celui sur lequel ils ont cliqué au départ (jusqu'à 66 % d’entre eux). En d’autres termes, si vos articles à bas prix et à faible marge peuvent inciter les acheteurs à se rendre dans votre boutique en ligne, ils peuvent même finir par acheter d'autres produits à marge plus élevée.

    Note : Si vous souhaitez utiliser différents groupes de produits pour les annonces payantes Google Shopping et d’autres pour les annonces gratuites, il vous suffit de créer 2 flux de produits. Dans le Google Merchant Center, vous choisissez la destination (plates-formes Google) au niveau du flux.

  5. Optimisez votre flux pour une plus grande exposition et plus de ventes

Assurez-vous que les données de votre flux sont parfaitement organisées. Vous aurez la garantie que vos produits seront présentés aux internautes qui ont formulé les bonnes recherches. Pour commencer, nous vous conseillons de vous assurer que votre flux Shopping ne comporte aucune erreur.

 

Continuez à lite cet article pour découvrir les principales stratégies d'optimisation des flux qui permettront à vos publicités de se démarquer pour mieux convertir vos prospects.

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center


Optimisez votre flux de produits pour les annonces gratuites

Les listings gratuits Google étant presque identiques aux listings payants, le processus d'optimisation des flux est également très similaire. À l'exception de quelques champs qui perdent de leur importance pour les annonces non payantes. Notamment pour la configuration des libellés personnalisés pour l’optimisation des enchères – un excellent moyen d'augmenter la rentabilité des annonces payantes qui n’aura aucune incidence sur vos annonces gratuites.

 

Dans cette optique, nous avons rédigé une liste d'optimisations de flux à fort impact qui vous aideront à obtenir les meilleurs résultats possibles avec vos annonces gratuites. Si vous souhaitez disposer d’une liste plus complète couvrant également les stratégies d'optimisation pour les annonces Shopping payantes sur Google, vous pouvez lire nos  7 Conseils pour l'Optimisation des Flux Shopping sur Google [Niveau EXPERT]

 


feed-importance-google-shopping


Titres des Produits

 

Les titres des produits jouent un rôle crucial pour déterminer les annonces qui seront présentées pour une recherche. L'attribut « titre » est indispensable, mais pas seulement pour l'algorithme de correspondance de Google. Après l'image, c'est la partie la plus visible de votre annonce. Un titre spécifique et précis vous donnera les meilleures chances de donner envie aux acheteurs de cliquer sur votre produit.

 

Intéressons-nous aux règles de base à respecter lors de l'optimisation des titres pour des annonces performantes :

 

  • Donnez la priorité aux informations importantes

Google affichera autant que possible l'intégralité du titre de votre produit, mais il sera souvent raccourci. Veillez toujours à placer les informations les plus convaincantes au début des titres de vos produits.

 

  • Utilisez les données de performance de votre requête de recherche pour motiver vos changements

Utilisez les rapports sur les Termes de Recherche de Google Ads pour voir quelles sont les requêtes les plus performantes et celles qui ont véritablement mené à des conversions. La console de recherche (résultats organiques) et Google Trends peuvent constituer d’autres sources d'informations complémentaires.


goole-trends-keyword-research


  • Respectez les exigences de Google pour les Titres de Produits

Google a des exigences strictes au regard des titres de produits. Découvrez les principales exigences pour les titres ici.

 

  • Considérez chaque verticale individuellement

Certaines données ont plus de valeur dans certaines verticales que dans d'autres. Voici un exemple de structure de titre optimisée, en fonction de la catégorie de produit :


FR_Infographic (2)

Vous pouvez également lire notre article sur les Meilleures pratiques Google Shopping pour les titres de produits pour en savoir plus.

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

 


Annonces pour les variantes d’un même produit

 

L’approche que vous choisissez pour annoncer les variantes de vos produits est également essentielle pour les listings de produits gratuits. De nombreux marchands font l'erreur de ne pas différencier les variantes de leurs produits dans les annonces. Ne faites pas cette bêtise ! Mettez vos annonces en avant en vous assurant de leur exactitude et de leur cohérence.

Voici les règles de base que vous devez garder à l'esprit lorsque vous annoncez les variantes d'un même produit :

 

1. N’utilisez pas l'image du produit parent pour toutes les variantes

Évitez les annonces « doublons » et les images inexactes, car ces erreurs peuvent vous coûter des conversions. Par exemple, présenter une chaussure orange pour le terme de recherche « sneakers Adidas bleu » aura une incidence négative sur votre CTR, et n’entraînera aucune conversion.

incorrect-variant-google-shopping


2. Utilisez « item_group ID » pour fusionner les variations en une seule liste dans l'onglet Shopping

Cela garantit à vos visiteurs une expérience d'achat plus fluide et rendra donc votre publicité plus attrayante pour les acheteurs potentiels



variants-groupped-google-shopping

3. Soyez précis avec les attributs des articles

Pour chaque variante, assurez-vous que le titre, la description et le prix reflètent les spécificités de la variante. Cela vous permettra de présenter vos annonces pour des recherches plus pertinentes et, par conséquent, d’obtenir de meilleurs taux de conversion.

product-title-color-size

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

 


Choisissez des images accrocheuses

 

En tant que vendeur en ligne, vous ne pouvez pas ignorer l'importance des visuels de qualité à l'ère de la recherche d'images et des « shoppable images ». En réalité, l'image est la toute première chose que remarquera un client potentiel en utilisant Google Shopping. Choisir les bonnes images pour vos listings de produits sera un premier pas vers le succès. C’est bien connu, la première impression est toujours la bonne !

plain-product-image-vs-lifestylelifestyle-image-1

 

Utilisez les données

 

Une expérience sociale a été menée sur la façon dont les gens réagissent aux images, avec des résultats très intéressants. Les participants se sont vus présenter des annonces Shopping avec des images « lifestyle » et des images simples d'un article vestimentaire seul. Parmi le groupe du groupe de personnes testées, 82 % ont répondu qu’elles seraient davantage susceptibles de cliquer en premier sur une annonce si l'image était celle d'une personne portant le produit plutôt que le produit seul.

 

Essayez de déterminer ce qui convient le mieux à votre marque : images de produits ou images lifestyle. Ce sera payant.

 

Bonnes pratiques pour le choix d'images sur Google Shopping :

  • Effectuez des tests A/B sur vos images 
  • Testez les images lifestyle vs produit simple 
  • Ne négligez pas l’essentiel : taille, qualité
  • Images uniques pour chaque variante
  • N’ajoutez aucun texte promotionnel
  • Incluez des images supplémentaires

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

 


Mesurer l'efficacité de vos listings de produits gratuits

 

Aucune stratégie d'optimisation n'est complète sans un moyen de mesurer l'impact de vos changements et les résultats globaux de vos annonces. Concernant les listings Shopping gratuits, vous pouvez consulter les données de différentes sources. Commençons par la source la plus accessible qui ne nécessite aucune installation :

 

Google Merchant Center 

 

Votre compte de Merchant Center est le premier endroit où vous pouvez examiner les performances de vos annonces gratuites. Accédez au rapport de performance en sélectionnant « Performance » puis « Tableau de bord » dans le menu de navigation à gauche.

 

L'inconvénient de cet outil est qu'il est assez limité, vous disposez uniquement des données sur les clics payant ou non.

 

free-google-listings-new-performance-metrics

 

segment-free-clicks-performance-brand

 

Google Analytics 


Pour bénéficier d'un aperçu plus complet, rendez-vous sur Google Analytics. Avant de pouvoir profiter de votre rapport de performance détaillé, vous devrez prendre certaines mesures pour vous assurer que le suivi fonctionne correctement. 

 

Problème

 

Le problème est que les résultats obtenus par vos annonces gratuites seront regroupés avec le « trafic organique », ce qui rendra impossible de mesurer avec précision l'impact des listings Shopping gratuits. Heureusement, il existe une solution à ce problème !

 

Solution

 

Vous devrez utiliser le marquage des URL de produits pour obtenir des données détaillées via Google Analytics afin de distinguer les listings organiques des listings gratuits.

 

Comment ?


Étape 1 : Ajoutez des balises UTM aux URL des pages de destination dans votre flux de produits. Sur DataFeedWatch, vous pouvez consulter l'onglet « Edit values » et trouver l'attribut « Link » dans le menu de mappage pour effectuer ce changement :

 

 

utm-tracking-free-shopping-ads

 

Étape 2 : Vérifiez que votre compte Google Ads est bien paramétré sur marquage automatique. Assurez-vous également que l'option « autoriser le remplacement du marquage automatique par le marquage manuel » n'est pas cochée dans vos paramètres Google Analytics.

 

 

property-settings-manual-overrides-1Source: ZATO PPC Marketing

 

 

Notez que vos clics payants sur Google Shopping sont traités par Google Ads, alors que vos clics non payants sur les plates-formes Google ne le sont pas. Donc, si vous utilisez également l'option payante de Google Shopping, il est indispensable de vous assurer que votre configuration est bien conforme à celle décrite ci-dessus. Sans cela, vos clics payants Google Shopping ne seront pas correctement traités dans Analytics.

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center

 


Bonus : Autres possibilités pour apparaître gratuitement sur Google


Avec le buzz généré par Google autour des listings gratuits, on oublie facilement les autres possibilités de faire de la publicité pour votre entreprise et vos produits sans débourser un euro. Laissez-nous vous rafraîchir la mémoire !

 

Crédits publicitaires pour les PME 

 

En quoi consiste ce programme ?

 

La campagne de crédits publicitaires pour les PME fait partie d’une stratégie en plusieurs étapes adoptée par Google pour aider les petites et moyennes entreprises en cette période de pandémie. Google a promis d’investir 340 millions de dollars en crédits publicitaires sur sa plate-forme de soutien aux petites et moyennes entreprises. 

 

Ces crédits peuvent être utilisés tout au long de l'année 2020 sur n'importe quel canal de Google Ads, du réseau de recherche au réseau display en passant par YouTube. Tous les types de campagnes sont disponibles. Il convient cependant de mentionner que ces crédits publicitaires s'appliquent uniquement aux futures dépenses engagées avant le 31 décembre 2020.

 

Qui peut en bénéficier ?

 

Au départ, Google avait indiqué que les petites et moyennes entreprises seraient éligibles si elles utilisaient leurs annonces depuis début 2019. Les entreprises doivent également adhérer aux politiques de Google Ads. Depuis, Google a donné plus de détails sur ces conditions : les annonceurs doivent avoir eu un compte Google Ads actif directement ou via un partenaire pendant au moins 10 mois sur 12 en 2019, mais aussi en janvier et/ou février 2020.

 

En conséquence, si le compte Google Ads était actif de mars 2019 à février 2020, il est éligible pour bénéficier de ces crédits. Les comptes nouvellement créés en 2020 et ceux qui n'ont rien dépensé ne seront pas éligibles.

 

Google dispose d'une équipe dédiée en charge d’identifier les marchands pouvant bénéficier du programme de crédits publicitaires gratuits.

 

Que devez-vous faire pour en profiter ?

 

Vous n’avez rien à faire du tout. Google vous signalera si votre entreprise est admissible au programme, et vous donnera directement le montant du crédit publicitaire dont vous bénéficiez. 

Certaines entreprises ont déjà reçu leurs crédits fin mai. Les crédits seront distribués par étapes sur une période de plusieurs mois.

Vous serez informé en temps voulu !

 

Retourner en haut de la page ou télécharger le guide complet du Google Merchant Center


Google My Business

 

Compte tenu de la concurrence toujours croissante sur Google, de nombreuses entreprises se concentrent sur les annonces payantes pour s'assurer d'être visibles parmi la multitude de concurrents. Cela peut conduire à passer à côté de certains des outils gratuits et faciles d'accès. L'utilisation d'outils gratuits comme Google My Business en plus de vos campagnes PPC peut sembler redondante, mais ce n'est pas le cas !

 

En quoi consiste Google My Business ?

 

Google My Business est un outil gratuit qui permet aux entreprises de gérer leur présence en ligne sur Google, y compris sur les plates-formes numériques Search et Maps. L’outil utilise également la technologie de localisation pour augmenter vos chances d'être vu au niveau local. 

 

De plus, avec un listing Google My Business, vous pouvez également partager une foule d'autres informations qui pourraient être utiles à un acheteur potentiel, comme les avis de consommateurs ou encore vos heures d'ouverture. Certains de ces éléments sont particulièrement importants en cette période de crise du Coronavirus, notamment si vous proposez la livraison de vos produits.

 

Pourquoi utiliser Google My Business ?

 

  • Visibilité gratuite sur Google
    Vous n’êtes pas encore convaincu ? Google My Business fait apparaître votre marque sur Google Search et Google maps, ce qui peut considérablement augmenter votre visibilité en ligne. Par ailleurs, les entreprises qui vérifient leurs informations via Google My Business sont susceptibles d'être perçues comme « réputées » par les clients potentiels.
  • Plus d'informations pour les acheteurs potentiels
    Proposez à vos clients potentiels des informations utiles comme les avis de consommateurs et vos heures d'ouverture, indiquez également si vous proposez la livraison (particulièrement important en situation de pandémie). Vous renverrez une image de marque professionnelle et ferez bonne impression dès le départ. Un bon début pour de futures interactions avec votre marque.

Comment utiliser au mieux cette ressource 

  • Vérifiez que vos informations sont complètes : catégorie, heures d'ouverture et photos.
    Selon Google : « Les entreprises qui ajoutent des photos à leur profil d'entreprise enregistrent 42 % plus de demandes d'itinéraire sur Google Maps, et 35 % de clics vers leur site Web que les entreprises qui n'en ont pas.
  • Publiez via Google My Business : atteignez vos clients potentiels avec des actualités et des offres ponctuelles pertinentes au moment où ils recherchent des informations. Vous pouvez profiter de cette occasion pour :
    • Partager vos promotions en cours
    • Promouvoir vos événements à venir
    • Faites connaître vos meilleures ventes ou mettre en valeur vos nouveautés
    • Et bien plus encore !


Si vous souhaitez en savoir plus, Whitespark a rédigé un Guide complet sur les posts Google My Business

 

Comment commencer ?

Complétez votre profil ici.

 


 

Conclusions et Conseils de Lecture

 

Rendre Google Shopping plus accessible dans une période où les entreprises du monde entier ont été contraintes de passer de la vente en magasin physique à la vente en ligne est un changement significatif qui aura probablement un impact à long terme sur le e-commerce. Si vous avez déjà envisagé d'essayer les annonces gratuites de Google pour promouvoir vos produits, c’est le moment idéal pour vous lancer ! Dans le monde numérique d’aujourd'hui en constante évolution, il est essentiel d'exploiter rapidement les nouvelles opportunités telles que les listings gratuits si l'on veut conserver son avance et écraser la concurrence. 


New Call-to-action

Écrit par Aziz Beyrakdar

Aziz Beyrakdar est le responsable du marché Français chez DataFeedWatch, il travaillait comme responsable de compte pour Google, gérant et optimisant les campagnes PPC & Shopping. En tant que Country Manager pour la France chez DataFeedWatch il s’engage à installer sa marque dans l’écosystème français et à déployer sa vision en France

Commentaires

Fabriqué avec     par  DataFeedWatch

Écrivez pour nous