<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://q.quora.com/_/ad/8fb78ae898f448e9b008c905098c9da9/pixel?tag=ViewContent&amp;noscript=1">

Quelles sont les conséquences du coronavirus sur le eCommerce ?

coronavirus-changes-ecommerce (2)

 

Cela fait presque quatre mois que la Chine a confirmé le premier cas de COVID-19. Depuis lors, l'épidémie s'est étendue à l'échelle mondiale. Le virus étant désormais au centre de toutes les préoccupations, il est nécessaire de réagir à son impact sur notre vie quotidienne.  

 

Les perturbations économiques causées par le virus se traduisent notamment par une baisse des valorisations et une plus grande fluidité des marchés. Mais à une époque où de nombreux secteurs d'activité se retrouvent en difficulté, d’autres peuvent profiter d’opportunités de croissance. Le eCommerce est un domaine d'activité qui permet aux économies de se maintenir à flot.

 

Alors que de plus en plus d'entreprises se tournent vers le commerce en ligne en cette période troublée, beaucoup espèrent que le eCommerce pourra limiter l'impact négatif du coronavirus sur l'économie mondiale.

 

Et comme l'a dit Amit Ray : « Chaque défi s’accompagne d'arcs-en-ciel et de lumières pour le relever ». 

 

Comment le coronavirus impacte-t-il le monde du eCommerce d’aujourd’hui ? Et comment les choses vont-elles évoluer sur le long terme ?

 

Table des Matières

 

Coronavirus et Distanciation Sociale – Impacts Comportementaux

Quelles sont les Industries qui se sont Développées depuis l’Apparition du COVID-19 ?

Les Industries les plus Durement Touchées

COVID-19 – Opportunités et Défis pour le eCommerce

Opportunités pour le eCommerce pendant la pandémie de coronavirus

Défis pour le eCommerce pendant la pandémie de coronavirus

Perturbations dues au COVID-19 – Avantages Stratégiques pour les Détaillants et les Annonceurs en ligne

Conseils pratiques pour vos campagnes en période de coronavirus

Conclusion



Coronavirus et Distanciation Sociale – Impacts Comportementaux

 

Le coronavirus a frappé le monde avant que quiconque ne sache vraiment ce qui se passait. De nouvelles lois et de nouvelles règles ont été mises en œuvre. Subitement, le monde a changé. Dans de nombreux pays, cette situation a conduit à la panique. Les internautes font des achats impulsifs, achètent en gros et sont particulièrement attentifs à leur santé. Cependant, au fur et à mesure que les populations s'adaptent à leur nouveau mode de vie, les achats de panique se réduisent dans de nombreux pays. Au final, on constate que seuls des changements mineurs s’installent dans les habitudes de consommation.

 

L’étude du marché aux États-Unis réalisée par Nielsen met effectivement ce constat en évidence. L'étude montre la rapidité avec laquelle les consommateurs ont pris en compte les nouvelles informations sur le COVID-19, puis ont modifié leurs habitudes d'achat.

 

Des changements dans les comportements des consommateurs du fait de la distanciation sociale ont également été constatés. Près de la moitié (47,2 %) des internautes américains évitent actuellement les centres commerciaux et les galeries marchandes. Au moment du pic de la pandémie, environ trois quarts (74,6 %) des personnes interrogées ont déclaré qu'elles éviteront complètement les centres commerciaux.

 

coronavirus-outbreak-avoiding-public-places-stats

source: emarketer.com

 

De plus en plus de consommateurs se tournant vers les achats en ligne pour leurs besoins quotidiens, les délais de livraison ont également augmenté. Jusqu'à présent, l'augmentation des achats en ligne a eu un effet positif sur les détaillants en ligne. Toutefois, on craint que ces retombées positives à court terme ne soient contrebalancées par des problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement. La question semble aujourd’hui être de savoir si les entreprises peuvent s'adapter et si la demande des consommateurs restera stable.

 

De plus, le pourcentage des ventes en ligne varie sensiblement d'un secteur à l'autre. Alors que certains secteurs connaissent une hausse vertigineuse du nombre d'acheteurs, d'autres voient leurs ventes baisser. Prenons l’exemple du secteur de l’électronique qui est à 42,7 % alors que dans le même temps, l’automobile et les pièces détachées est à 3,9 %. La livraison de produits d'épicerie connaît également une forte augmentation, directement due aux préoccupations des consommateurs au regard des magasins physiques.

 

Les dépenses publicitaires ont également connu une baisse significative dans des secteurs comme le divertissement, le commerce de détail et les biens de grande consommation. Ces changements sont en grande partie dus au fait que le cinéma et d'autres formes de divertissement similaires ont tout simplement cessé de fonctionner en raison du virus. À l’inverse, les plateformes de contenus et de VOD comme Amazon Prime, Netflix et Disney+ ont connu une augmentation spectaculaire du nombre de leurs abonnés.

 

covid-19-google-ads-results-mediasource: wordstream.com

 

Ces changements drastiques de comportements sont révélateurs des conditions que nous connaissons actuellement. Même s'il est difficile d’évaluer la durée de cette situation, les entreprises sont cependant contraintes de s'adapter.

Les chaînes d'approvisionnement sont poussées dans leurs retranchements, alors que de nouvelles stratégies à court et à long terme sont imaginées. De nombreuses entreprises envisagent déjà la mise en œuvre d’une stratégie post-pandémie en utilisant des processus de suivi approfondis.

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

Quelles sont les industries qui se sont développées depuis l’apparition du COVID-19 ?

 

Partout dans le monde, le COVID-19 a eu un impact considérable sur les entreprises. Beaucoup auront du mal à s'en remettre. Malgré cela, d'autres secteurs ont connu un véritable boum.

Les experts de wordstream.com ont étudié les données des comptes de leurs clients et ont constaté des changements importants dans les tendances.

L’apparition de certains modèles était évidente, comme l’explosion du marché des articles médicaux. Cependant, d'autres ont été une véritable surprise compte tenu des la situation actuelle.

 

Les populations se soucient de leur santé, de leur bien-être, mais aussi de leurs relations sociales

 

Les organisations caritatives et à but non lucratif, les soins auto administrés ont tous connu une hausse d'intérêt logique et compréhensible. En revanche, la hausse de l’intérêt pour les cartes de vœux, les cadeaux et les fleurs était plus inattendue. 

 

Ces résultats indiquent une corrélation directe entre les émotions créées par la distanciation sociale et la façon dont les internautes dépensent de l’argent.

Face à une menace très concrète, les consommateurs sont plus enclins à soutenir les plus vulnérables. Cette situation est encore renforcée par la distanciation sociale, qui semble avoir créé un besoin de consolider les liens entre proches.

Dans le même temps, tous se préoccupent également de leur propre bien-être. 

 

Ces nouveaux besoins des consommateurs ont entraîné une augmentation de 30 % des taux de conversion pour les paniers cadeaux. Les compositions florales ont notamment connu une augmentation stupéfiante de 43 % de leur taux de conversion.

 

Les consommateurs ont besoin de l'aide d'experts en matière de gestion commerciale et financière

 

L'incertitude qui entoure actuellement le sort des entreprises a conduit un grand nombre de consommateurs à rechercher des conseils de professionnels.

Les grandes entreprises, comme Google, ont réagi en publiant des conseils à destination des PME. Cette démarche vise à aider les petites entreprises à traverser cette période difficile.

Dans l'ensemble, les recherches liées à la gestion d'entreprise ont augmenté de 23 % depuis le 23 février. Il convient également de noter la baisse substantielle du CPC dans le secteur financier habituellement concurrentiel.



covid-19-google-ads-results-financialsource: wordstream.com

 

Travailler et vivre à distance crée de nouveaux besoins

 

En raison de la limitation stricte du nombre de personnes autorisées à se regrouper et de la mise ne place d'une quarantaine sociale, les entreprises se tournent spontanément vers le travail à distance.

Cette situation a entraîné une forte augmentation du nombre de personnes à la recherche de solutions de vidéoconférence.

Les données de mars 2020 de Google Trends confirment l'augmentation du nombre de personnes à la recherche de solutions de vidéoconférence. 

 

 

covid-19-uprising-interest-vc-march-2020

 

Selon wordstream.com, les fournitures de bureau sont une industrie en plein essor. Les recherches liées aux fournitures de bureau ont augmenté de 90 %.

Alors que les clics sur des annonces de recherche payantes ont augmenté de 35 %, les taux de conversion des recherches ont augmenté de 41 %.

 

Alors que les gens abandonnent les commerces de détail traditionnels pour leur équivalent en ligne, les données sur les recherches ont effectivement mis en évidence cette transition.

Les fournitures d'emballage et d'expédition ont plus que doublé leur taux de conversion des annonces de recherche (+123 %) et le taux de conversion des annonces de recherche a augmenté de 107 %.

 

 

covid-19-google-ads-results-packing-and-shippingsource: wordstream.com

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

Les industries les plus durement touchées

 

Voyages & hôtellerie


Le secteur du voyage et de l'hôtellerie est l'un des plus touchés par le coronavirus. Les experts prédisent désormais une baisse de 15 % des recettes publicitaires du secteur des voyages par rapport à l'année dernière. 

 

La plupart des entreprises du secteur essayant de limiter les dégâts, il semble que survivre à tout prix soit tout ce qui compte. De nombreux annonceurs spécialistes des voyages ont du mal à convertir de nouveaux internautes sur leur site. Et puisqu’aucune sortie de crise n’est en vue dans un avenir proche, la situation ne fera que s'aggraver.

 

En revanche, les recherches liées aux annulations et aux retards de vols ont connu un nouveau record. Beaucoup d'internautes font des recherches et cliquent sur les annonces des entreprises en question afin d’effectuer leur annulation.

Pour contrer ce genre de comportements, des solutions existent comme ajouter de nouveaux mots-clés négatifs (comme COVID-19). Cet argent économisé pourrait être employé à bon escient pour d'autres promotions, notamment les assurances de voyages et les vols bon marché (dans le futur).

Le secteur des voyages et de l'hôtellerie connaît actuellement un énorme déclin, mais une reprise rapide est encore possible. Les besoins des entreprises internationales et l’envie de voyager des particuliers peuvent constituer une opportunité considérable pour se remettre en selle.


Prêt-à-porter & Mode

 

L'industrie du prêt-à-porter et de la mode souffre également du COVID-19. La vente de produits « Made in China » a chuté de 16 % (rien qu'en février). Secteur fortement dépendant d'une main-d'œuvre et d'une chaîne d'approvisionnement basées en Asie, le prêt-à-porter pourrait connaître des difficultés dans un avenir proche.

Les marques se sont donc concentrées sur la vente en ligne. Cependant, beaucoup n'ont pas réussi à adapter leurs flux de données, les produits en rupture de stock continuant souvent à être présentés aux clients potentiels.


Articles de Luxe

 

Le coronavirus fait également des ravages chez les marques de luxe. Forecasts indique une baisse de 35 % des dépenses dans le luxe en Chine au cours du premier trimestre. 

 

Le marché chinois soutient la vente de produits de luxe et, dans la plupart des cas, ces articles sont vendus en magasins physiques. Les marques de luxe internationales ont dû fermer la majorité de leurs magasins à cause du coronavirus.

 

Après cette récession, les habitudes d'achat vont sans doute changer. Il est probable que les consommateurs seront enclins à réduire leur consommation d’articles de luxe pour se concentrer sur des produits de première nécessité.

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

COVID-19 - Opportunités et Défis pour le eCommerce

 

Selon le gouvernement américain, au quatrième trimestre de 2019, les ventes en ligne représentaient 11,4 % du total des dépenses dans les commerces de détail. En 2020, les prévisions pour le eCommerce estiment que ce niveau pourrait atteindre 12 % en raison de l'impact du coronavirus.

 

Cette observation est révélatrice des modèles de comportements actuels des consommateurs. Il souligne également comment les tendances peuvent être influencées dans un contexte fluctuant.

 

Aujourd’hui, personne n'est en mesure de prédire l'impact du coronavirus sur l'économie mondiale. Mais il est toujours possible d'identifier des opportunités, même dans un marché fortement perturbé.

 

Opportunités pour le eCommerce pendant la pandémie de coronavirus

 

  • Les consommateurs vont se tourner vers les achats en ligne afin d’éviter les lieux publics. Les services comme la livraison à domicile et des marques comme Amazon vont prospérer. Et les succursales en ligne des grands distributeurs deviendront des acteurs majeurs.

 

  • On a pu observer que les consommateurs qui ont déjà acheté en ligne pendant les fêtes de fin d'année ont eu le même réflexe après les vacances. Ce constat montre que les consommateurs sont susceptibles de conserver les mêmes habitudes après la pandémie de coronavirus.

 

  • Comme on l'observe dans certaines régions de Chine, la concurrence est moindre chez les annonceurs qui continuent à mener des campagnes en ligne. Cependant, ces annonceurs proposent des publicités dépassées qui ne sont plus en accord avec la situation actuelle. Adapter les campagnes à l'environnement social actuel pourrait être bien plus utile.

 

Défis pour le eCommerce pendant la pandémie de coronavirus

 

Comme dans la plupart des scénarios, les opportunités demandent de relever des défis. S’intéresser de près au paysage actuel aidera les entreprises de eCommerce à atténuer les effets de la récession attendue. Il est nécessaire de prévoir les futurs défis comme les nouvelles opportunités consécutifs à la crise. Voici quelques exemples de problèmes potentiels :

 

  • Problèmes liés à la chaîne d'approvisionnement – pénuries de produits et baisse potentielle de la demande des consommateurs susceptibles de freiner la croissance du eCommerce – économie fragilisée ou récession.

 

  • Nécessite de créer des moyens pratiques afin que les clients puissent faire leurs achats et les récupérer facilement avec un système de livraison le jour même.

 

  • L'augmentation des commandes en ligne met les entreprises sous pression pour les honorer. Dans certains cas, cette pression devient trop forte et menace de bouleverser leurs activités de eCommerce.

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

 

Perturbations dues au COVID-19 – Avantages Stratégiques pour les Détaillants et les Annonceurs en ligne

 

1. Regardez vers l'avenir et réorientez vos efforts.

 

Élaborez un plan de crise et trouvez des solutions. Évaluez vos stratégies, notamment votre stratégie post-coronavirus. Ce processus doit être rapide et doit réagir en fonction de l'évolution de la situation.

 

2. Modifiez la composition de vos canaux de vente

 

Le commerce de détail de personne à personne et les magasins physiques sont déjà très limités dans les régions touchées. Redéployez les efforts de vente vers de nouveaux canaux, que ce soit pour les entreprises B2C ou B2B. Si vous vendez uniquement dans des boutiques physiques, pensez à transférer vos activités en ligne. Si vous êtes déjà présent en ligne, utilisez d'autres plateformes pour vendre vos produits.

 

Soyez créatifs sur les réseaux sociaux. Restez engagé auprès des communautés et soutenez vos clients dans ces moments difficiles. Votre démarche sera appréciée et ils s’en souviendront peut-être après la crise.

 

3. Répondez aux nouveaux besoins par l'innovation

 

Les nouveaux besoins des clients créeront également de nouvelles exigences en termes d'innovation. Lorsqu'elles sont menacées, de nombreuses entreprises se concentrent sur des mesures défensives, mais il est plus sage de s’intéresser aux opportunités émergentes.

 

4. Utilisez tous vos atouts pour stimuler et soutenir la demande

 

Prévoyez de continuer ou d’augmenter les efforts en matière de marketing numérique dans un avenir proche. Pour l'instant, il semble qu’opter pour la vente sociale soit plus judicieux que pour le push marketing.

 

5. Repensez votre stratégie promotionnelle 

 

Il n'est pas nécessaire que les réductions ou promotions soient extraordinaires pour attirer les consommateurs. Proposez de petites réductions et des promotions spécifiques à une catégorie de produits.

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

Conseils Pratiques pour Vos Campagnes en Période de Coronavirus

 

De nombreux phénomènes mondiaux affectent les performances du CPC. Le coronavirus ne fait pas exception à cette règle.

 

Les stratégies et les objectifs de doivent être adaptés aux périodes d'incertitude. C'est également une excellente occasion de nouer des relations à long terme avec vos clients pour l'avenir.

 

 

covid-19-ecommerce-conversion-rate-trendsource: blog.edrone.me, data from March 25th 2020

Les données sont issues des clients d'edrone, les montants et les valeurs ont été modifiés pour refléter la tendance, mais ne montrent pas les volumes réels.

 

1. Revoyez votre liste de mots-clés négatifs

Le comportement des consommateurs et les recherches évoluant rapidement, il est possible que vous souhaitiez afficher des annonces pour de nouvelles requêtes de recherche. Ces requêtes ne convertissent pas nécessairement très bien. Aujourd’hui, il est particulièrement important de répartir judicieusement votre budget publicitaire et de ne pas gaspiller votre argent.

 

Vérifiez votre rapport de termes de recherche et assurez-vous d'ajouter les termes qui ne convertissent pas à votre liste de mots-clés négatifs.

 

2. Concentrez-vous sur les canaux et les annonces en entrée de funnel


L'évolution rapide du comportement des consommateurs et le climat d’incertitude impactent négativement les campagnes de sensibilisation. Il est recommandé de se concentrer sur l’entrée du funnel.

 

  • Optez pour le reciblage Facebook et présentez vos publicités aux personnes qui ont déjà vu vos produits en magasin. 
  • Utilisez le ciblage par liste de clients sur Google
  • Identifier les canaux locaux avec un niveau de confiance élevé chez les consommateurs

 

3. Gardez un œil sur les enchères automatiques

 

Les enchères automatiques utilisent des algorithmes intelligents pour optimiser les enchères. Le seul problème est que l'algorithme fonctionne en se basant sur une situation « normale » et n’est pas étudié pour réagir en cas de crise. Afin d'éviter tout problème, limitez vos budgets ou passez aux enchères manuelles pour le moment.

 

4. Revoyez votre portefeuille d’annonces


Concentrez-vous sur les produits qui vous permettront de convertir et d'obtenir un bon ROI, excluez les autres produits de vos flux de données.

excluding-unprofitable-products-tips-during-coronavirus-pandemic

 

5. Prenez en compte les préférences en fonction des appareils

 

Les internautes restent chez eux et sont donc peut-être un peu plus enclins à utiliser leur PC que leur téléphone portable. Pensez-y dans votre stratégie et optimisez l'allocation de vos budgets par appareil.

 

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

Les Leçons des Précédentes Pandémies

 

Ce n’est pas la première fois que des perturbations comme celles dues au coronavirus touchent les détaillants et leurs clients. Bien avant cette épidémie, le virus du SRAS en 2003 a marqué un véritable tournant dans le secteur du eCommerce. 

 

En 2003, les pionniers chinois Alibaba et JD.com ont profité de cette opportunité. Leur réaction peut servir d’exemple aux détaillants en ligne.

 

  • JD.com s’est mis à la vente d'électronique sur les forums Internet et sur les groupes de discussion QQ. Par la suite, ils ont consacré la majeure partie de leurs ressources au commerce en ligne. Cette politique leur a assuré une croissance significative et a permis à la marque de devenir le plus grand détaillant en ligne de produits électroniques en Chine.

 

  • Les activités B2B en ligne d'Alibaba ont prospéré après que beaucoup d'hommes d'affaires étrangers aient annulé leurs déplacements en Chine. C'est ainsi qu'a commencé l'enregistrement sur sa plateforme. Cette expérience a notamment conduit à la naissance de Taobao, qui a dépassé eBay pour devenir la plus grande plateforme C2C en Chine.

 

Le secteur était peut-être relativement rudimentaire à l'époque, mais l'épidémie a poussé de nombreux détaillants à se tourner vers les plateformes en ligne qui n'avaient pas été obligées de fermer à cause du virus.

 

Revenir en haut de la page ou télécharger le Guide Ultime de l'Optimisation des Flux de Données

Conclusion

 

Pour de nombreuses entreprises en ligne, le coronavirus représente un nouveau défi. Les personnes et les entreprises qui sont exposées à des risques financiers sont de plus en plus inquiètes.

Cependant, certaines entreprises sont idéalement placées pour profiter des changements de comportement des consommateurs consécutifs à l'épidémie.

Nous allons suivre l’évolution de la situation, mettre à jour cet article et partager régulièrement de nouvelles idées. Notre objectif est d'aider les commerçants à se développer, notamment en ces temps difficiles.

N'hésitez pas à contacter notre équipe d’assistance et à nous dire comment nous pouvons vous aider.

 

Revenir en haut de la page


 

New Call-to-action

 

Écrit par Aziz Beyrakdar

Aziz Beyrakdar est le responsable du marché Français chez DataFeedWatch, il travaillait comme responsable de compte pour Google, gérant et optimisant les campagnes PPC & Shopping. En tant que Country Manager pour la France chez DataFeedWatch il s’engage à installer sa marque dans l’écosystème français et à déployer sa vision en France

Commentaires

Fabriqué avec     par  DataFeedWatch

Écrivez pour nous