Identifiants uniques de produits : qu'est-ce que la Marque, le NPF et le GTIN ?

    unique-product-identifiers

     

    L'identifiant unique du produit joue un rôle important dans l'optimisation des flux et l'amélioration des performances. Google se montre particulièrement rigoureux et a annoncé l'année dernière des mesures spécifiques à ce sujet.


    Avec la modification des critères de Google, les marchands peuvent accéder à Shopping plus facilement. Cela vous permet de vous diversifier, mais vous devrez également faire face à une concurrence accrue. Il est évident qu'il est impératif d'inclure les GTIN, car les articles concernés seront prioritaires et vous permettront d'obtenir un avantage sur vos concurrents.


    Les identifiants uniques de produits sont des attributs qui améliorent votre visibilité et vous permettent de diffuser vos publicités sur Google.


    Les identifiants uniques de produits (ou UPI pour "Unique Product Identifier") changent véritablement l'expérience de vente et d'achat en ligne. Alors, bouclez votre ceinture et préparez-vous à améliorer la qualité de vos données grâce aux conseils contenus dans cet article.


    Sommaire

     

    Identifiants uniques de produits, de quoi s'agit-il et où les trouver ?

    Types d'identifiants de produits

    Avantages liés à l'utilisation des identifiants de produits

    Pourquoi Google a-t-il besoin des identifiants ?

    L'identifiant existe (ou pas)

    Marque, NPF et GTIN, que faut-il faire ?

    Conclusion

     

     


    Identifiants uniques de produits, de quoi s'agit-il ?

     

    Les identifiants uniques de produits sont une série de caractères numériques ou alphanumériques, qui correspond au code-barres attribué au produit. Ils permettent d'identifier et de reconnaître un article donné.


    Les identifiants de produits correspondent à un code-barres unique permettant de retrouver des produits en ligne. Ils s'agit généralement du code article international (ou GTIN pour "Global Trade Item Number"), du numéro de pièce fabricant (NPF ou MPN pour "manufacturer part number") et de la marque.

     

    • Le GTIN est utilisé pour identifier les articles à l'échelle mondiale. Et l'importance du GTIN tient justement à ce caractère international.


    Il permet à Google de faire correspondre les produits au catalogue. Cela accroît les chances de présenter des produits appropriés lors des recherches.

     

    • Le NPF est une valeur alphanumérique attribuée par le fabricant. Il est utilisé pour identifier un produit parmi tous ceux du fabricant. Un NPF est requis pour tous les produits qui n'ont pas de GTIN attribué par le fabricant. Les seules exceptions sont les produits personnalisés ou ceux qui n'ont tout simplement pas de NPF clairement défini.

    MPN-code

    source: webinterpret.com

    MPN code example

     

    • L'attribut Marque correspond au nom de la marque du produit.

      Cet identifiant est obligatoire pour tous les produits dont la marque est connue.

     

    Les identifiants uniques de produits permettent de définir le produit que vous vendez sur le marché mondial. Ils distinguent les produits entre eux et contribuent à faire correspondre les requêtes de recherche avec vos enchères.


    Les plus grandes plateformes comme Google, Amazon ou eBay exigent de fournir un identifiant unique pour chaque article. Il est donc essentiel de pouvoir différencier ces types d'identifiants et de savoir comment les obtenir.


    Ainsi, si votre produit en possède un, le fournir peut aider à enrichir vos annonces et à les rendre plus faciles à découvrir pour les utilisateurs.


    L'identifiant unique du produit peut être facilement trouvé sur le produit lui-même. Il se trouve généralement sous le code-barres.

     

    UPC-code

    source: webinterpret.com

    UPC code example

     

     

    Si vous ne parvenez pas à le retrouver, vous pouvez toujours utiliser un outil de recherche de codes-barres. Vous connaîtrez alors rapidement le type d'identifiant et comment l'article est classé.

     

    ISBN-code

    source: webinterpret.com

    ISBN code example

     

    Si vous avez toujours des problèmes pour trouver l'identifiant, vous devrez peut-être prendre contact directement avec le fournisseur ou le fabricant. Si vous vendez votre propre marque, n'oubliez pas d'acheter le GTIN auprès de GS1.

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center

     


    Types d'identifiants de produits

     

    Il existe différents types d'identifiants uniques de produits, en particulier pour les GTIN. Ils varient en fonction du produit et du pays où les produits seront vendus. Examinez les différentes catégories d'identifiants uniques de produits pour mieux comprendre comment les utiliser correctement.

     

    types-didentifiants-de-produits-uniquessource: google

     

    Notez que Google accepte uniquement les types de GTIN suivants : UPC (12 chiffres) pour l'Amérique du Nord, EAN (13 chiffres) pour l'Europe, JAN (8 ou 13 chiffres) pour le Japon, ISBN (13 chiffres) pour les livres, ITF-14 (14 chiffres) pour les lots.

     

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center

     


    Avantages liés à l'utilisation des identifiants de produits

     

    • facilement reconnaissable 

    Tout d'abord, il est aujourd'hui obligatoire de fournir des identifiants de produits corrects pour que Google reconnaisse vos produits.
    Les flux qui comportent des GTIN corrects rendent vos produits davantage susceptibles d'apparaître dans les annonces, avec des taux d'engagement et de conversion très élevés.

     

    • visibilité

    Comme les règles relatives aux identifiants uniques de produits dans les flux ont été modifiées, elles peuvent affecter la visibilité des produits.

     

    Pourquoi est-il important d'utiliser des identifiants uniques de produits corrects ?

     

    S'ils ne sont pas corrects, ils seront rejetés, ce qui va forcément compromettre vos annonces. Et comme toujours, le réel avantage revient aux vendeurs qui utilisent des données correctes dans leurs flux. Surtout lorsque vous travaillez dans des secteurs très concurrentiels où les vendeurs sont nombreux. Ceux qui possèdent des identifiants uniques de produits corrects et complets auront la priorité sur les autres.


    Les identifiants uniques de produits vous permettent d'accroître la visibilité de vos annonces, d'obtenir un meilleur classement sur les moteurs de recherche et de promouvoir vos produits aux côtés d'autres articles similaires.

     

    • impressions et conversions

    Il est recommandé d'indiquer les identifiants uniques de produits sur votre site également, puisque les recherches qui incluent ces éléments sont de plus en plus importantes. Les annonceurs en ligne qui respectent les consignes de Google en matière de GTIN constateront une augmentation de 40 % du taux de clics, et une augmentation de 20 % des conversions.

     

    Plus vous fournissez d'informations détaillées, plus vous avez de chances de présenter les bons produits aux bons clients potentiels sur les recherches correspondantes. Un produit parfaitement identifié renforce la confiance du consommateur quant à sa conformité aux termes de recherche.

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center

     


    Pourquoi Google a-t-il besoin des identifiants ?

     

    Google cherche à déterminer exactement les produits que vous vendez. Lorsqu'il est en mesure d'identifier chaque produit, il peut

    • le faire correspondre aux requêtes de recherche
    • la comparer aux produits identiques (d'autres marchands) sur Google Shopping

     

    La meilleure façon de comparer les produits est de contrôler leurs identifiants uniques, comme la marque, le GTIN et le NPF.

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center

     


    L'identifiant existe (ou pas)

     

    L'attribut "identifiant_existe" indique à Google si des identifiants universels (marque, GTIN et NPF) sont disponibles pour vos produits. Les valeurs prédéfinies acceptées sont : oui/vrai et non/faux.


    Le champ "identifiant_existe" est facultatif, mais il est défini par défaut comme "vrai" dans le flux. Donc, si vous n'ajoutez pas ce champ, il sera envoyé au Google Merchant Center comme étant vrai.


    Si vous n'avez pas d'identifiants dans votre boutique mais qu'ils existent tout de même, vous ne devez pas définir le champ sur "faux". Si vous avez défini "faux" mais que vous fournissez en même temps une marque, vous recevrez une notification d'erreur de la part du Google Merchant Center.


    Google cherche tout d'abord à savoir si des identifiants uniques, tels que le GTIN et le NPF, existent réellement pour vos produits. Et pour la plupart des produits, ils existent effectivement. Vous devez donc mettre l'option "Identifiant existe" sur "Vrai".

     

    l-identifiant-existe

     

     

    Vous ne pouvez mettre la valeur sur "faux" que pour les articles personnalisés :

    • Les produits personnalisés sont des articles uniques qui sont fabriqués artisanalement ou qui ne sont plus fabriqués.

     

    Il peut s'agir par exemple de pulls tricotés à la main, de meubles anciens ou d'objets d'époque.

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center


    Marque, NPF et GTIN, que faut-il faire ?

     

    Examinons de plus près ces 3 identifiants uniques :

     

    Marque


    La marque de chaque produit. Google vous demande systématiquement d'ajouter ce champ à votre flux. La seule exception concerne les articles personnalisés pour lesquels vous avez défini le champ "Identifiant existe" sur "faux". Mais si vous proposez des produits personnalisés, vous pouvez aussi ajouter votre propre marque.

     

    NPF


    Le NPF est un identifiant unique fourni par le fabricant. Si vous avez le GTIN dans votre flux, le NPF n'est pas obligatoire. Sans GTIN, Google exige que vous ajoutiez le NPF et la marque. L'exception pour les produits personnalisés s'applique également ici.

     

    GTIN


    Le GTIN est la version numérique du code-barres. Il est appelé UPC aux États-Unis et EAN en Europe. Il s'agit d'un identifiant unique aux normes internationales. Le GTIN est un identifiant créé par GS1, une organisation internationale à but non lucratif.

     

    Google dispose d'une base de données qui contient la plupart des GTIN du monde. Si vous incluez le GTIN de chaque produit dans votre flux, Google peut les identifier et connaître exactement toutes les caractéristiques. En outre, si vous fournissez le mauvais GTIN, Google le saura instantanément et désapprouvera le produit en question.


    Que faire si vous n'avez pas la marque ?

     

    La création d'un champ pour la marque est facile. Peu importe que vous ne vendiez qu'une seule marque ou plusieurs.


    Vous pouvez facilement ajouter une valeur statique pour chaque article si vous avez une seule marque. Si la marque est différente pour chaque produit et que vous ne disposez pas de cet attribut dans le flux à l'origine, vous pouvez par exemple l'extraire du titre ou de la description.


    Vous pouvez ajouter une marque pour chaque produit :

    brand-missing

     

     

    Si la marque est mentionnée dans le titre, la description ou dans un autre champ, vous pouvez la mapper à partir de là :

     

    marque-manquante-map-from-title-or-description

     

     

     


    Que faire si vous n'avez pas le NPF ?

     

    En raison des mesures relatives aux identifiants uniques de produits prises par Google l'année dernière, ce n'est plus un problème. Désormais, il vaut mieux ne pas avoir d'identifiant du tout que d'en fournir un incorrect ou invalide.

    N'oubliez pas cependant que le bénéfice réel va aux vendeurs qui maintiennent des données correctes dans leurs flux. Surveillez les identifiants et maintenez-les à jour pour avoir la priorité sur ceux qui n'en ont pas. C'est un élément essentiel pour les secteurs où la concurrence est vive entre les vendeurs.

     


    Que faire si vous n'avez pas le GTIN ?

     

    Il n'y a pas de solution alternative et l'ajout du GTIN adéquat pour chaque produit est la seule option valable.

    Grâce aux diverses fonctionnalités de mappage fournies par DataFeedWatch, vous pouvez facilement mettre à jour vos GTIN. Si le GTIN n'a pas été fourni dans le flux, la solution consiste donc à remplir ce champ.

     

    Il est possible de faire correspondre le champ GTIN avec un attribut de votre magasin. En fonction de votre panier, il peut s'agir d'un "code-barres", d'un "UPC", d'un "GTIN" ou d'un autre attribut. Une simple règle "Renommer" suffira.

     

    renommer-gtin-si-manquant-1

     

    Si votre fichier source ne contient pas de GTIN, ne vous inquiétez pas. Dans ce cas, vous pouvez le fournir en utilisant la fonctionnalité "table de recherche" de DataFeedWatch.Utilisez un fichier CSV ou Google Sheets

    • Utilisez un fichier CSV ou Google Sheets
    • remplissez 2 colonnes :
      La première colonne doit contenir un attribut qui peut être utilisé pour l'identification de l'article :
      - identifiant de variante ;;
      - SKU (ou unité de gestion des stocks) ;
      - NPF.
      La seconde colonne contiendra le GTIN
    • Connectez le fichier préparé dans DataFeedWatch et indiquez quel attribut vous avez choisi pour identifier les produits.

     

    table-de-recherche-si-GTIN-manquant-1

     

    Vous pouvez le demander à votre fournisseur ou au fabricant, scanner le code-barres de vos produits ou encore consulter une base de données GTIN. Voici quelques informations supplémentaires sur la manière de trouver vos GTIN.

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center

     


    Conclusion

     

    Avant de vendre sur Google, vérifiez les identifiants uniques disponibles pour vos produits et assurez-vous qu'ils répondent aux exigences de Google.


    La reconnaissance de vos articles par Google aura un impact direct sur vos performances. Les identifiants uniquent aident son algorithme à comprendre exactement ce que vous vendez.


    Comme nous l'avons mentionné, tous les produits ne disposent pas d'un GTIN, d'un NPF ou d'une marque. Mais avant de laisser un champ vide, vous devez vous assurer que votre produit ne dispose vraiment pas d'un identifiant unique. N'oubliez pas non plus qu'il est préférable de ne pas avoir d'identifiant du tout que d'en avoir un incorrect ou invalide.


    Dans tous les cas, faites le maximum pour rester précis lors de la soumission des identifiants. Personne ne veut se retrouver avec des erreurs dans le Merchant Center, n'est-ce pas ?


    Heureusement, après avoir lu cet article, vous aurez appris les meilleures pratiques d'optimisation et ne serez plus aux prises avec les identifiants de produits Google.

     

     

    Retourner au haut de la page ou télécharger notre guide pratique sur le Google Merchant Center


     

    New Call-to-action