Comment protéger votre marque sur Amazon - 1ère partie

    Comment-protéger-votre-marque-sur-Amazon-1ère partie

     

    La contrefaçon, le piratage et le piggyback sont autant d'expressions qui donnent la chair de poule lorsque l'on vend sur Amazon. Mais que signifient réellement ces termes et comment pouvons-nous éviter de perdre la boîte d'achat ?

    Vous avez commencé à vendre sur Amazon et, enfin, un ou plusieurs de vos articles sont devenus des best-sellers. Ainsi, les ventes sont en hausse et votre dur labeur finit par porter ses fruits. Votre week-end était relativement tranquille, vous avez savouré le succès de vos ventes Amazon de la semaine dernière et, lundi matin, vous allumez votre ordinateur portable.

    C'est à ce moment-là que vous tombez littéralement de votre chaise, car vous constatez qu'il n'y a eu absolument aucune vente pendant le week-end. Que s'est-il passé ?


    Piratage de produits Amazon

    Il s'agit d'un cas évident de piratage de votre annonce. Quelqu'un a listé un produit avec votre code CUP/EAN/ASIN, il apparaît donc comme l'un des vendeurs sous votre annonce et il est même LE vendeur gagnant la boîte d'achat.

    L'exemple ci-dessous vous explique comment identifier un pirate. Dans la plupart des cas, il s'agit d'une contrefaçon bon marché de votre produit. Dans ce cas particulier, il s'agit d'un saladier en bois qui est expédié et vendu par Amazon. Cependant, il y a 9 autres vendeurs qui proposent le même produit.

    Les trois premiers vendeurs sont en concurrence avec Amazon en termes de prix et sont ensuite classés en fonction de divers facteurs, notamment le taux de réponse aux messages, les avis sur les vendeurs et le taux de retour.

    En revanche, le quatrième vendeur vend à un prix inférieur à celui de tous les vendeurs précédents (sans tenir compte des frais d'expédition). De plus, celui-ci vient tout juste d'ouvrir et n'a donc pas d'avis, ce qui signifie qu'Amazon le considère comme neutre. Ces facteurs sont une indication d'une éventuelle contrefaçon.

    Amazon-produit-détournement-protéger-votre-marque-amazon

    Un autre terme que nous avons évoqué est le piggyback. Le piratage et le piggyback sont-ils identiques ? Oui et non. Le piggyback signifie que quelqu'un identifie un produit à succès et saute sur l'occasion en s'ajoutant en tant que vendeur d'un produit identique ou semblable. Voilà la différence :

    • La vente d'un produit similaire signifie généralement une contrefaçon bon marché, ce qui est illégal et considéré comme un piratage.
    • La vente du même produit peut signifier qu'un de vos revendeurs a acheté votre produit et le revend sur Amazon. C'est alors permis et 100 % légal.

    Vous devez vous protéger contre les agissements illégaux. Car, que se passera-t-il si quelqu'un vend des copies bon marché de votre produit ? La qualité en souffrira et votre article recevra des évaluations négatives, ce qui nuira à votre annonce.

     


    Registre des marques et brand gating

    Amazon est l'une des plateformes de vente en ligne parmi les plus dynamiques et les plus innovantes, laissant peu de place pour un système de protection des marques à long terme.

    Une stratégie qui fonctionne aujourd'hui ne doit pas être considérée comme figée, car Amazon pourrait décider de lui donner un coup de fouet dès demain, bouleversant ainsi votre stratégie.

    Nous vous conseillons de toujours garder un œil attentif sur vos annonces et tout particulièrement sur vos meilleures ventes, car elles pourraient rapidement se transformer en problèmes.

    Nous allons maintenant vous fournir quelques conseils utiles qui vous aideront à protéger instantanément votre marque de différentes façons. 

    Commençons par le registre des marques et le brand gating : deux processus qui sont souvent confondus et utilisés indifféremment par erreur.

     


    Registre des marques

    Vous pouvez enregistrer votre marque afin d'avoir plus d'influence sur le contenu de la page de votre produit. Cela n'empêchera pas que vos annonces soient piratées, mais cela offre tout simplement plus de possibilités au propriétaire de la marque.
    distribution-des-influenceurs-amazoniens

    Le graphique ci-dessus indique la hiérarchie d'influence concernant les détails d'une page de produit.

    Les fabricants qui utilisent Vendor Central ou Vendor Express ont la plus haute priorité lorsqu'il s'agit du contenu, suivis par les vendeurs enregistrés d'une marque qui utilisent Seller Central.

    Au dernier échelon de l'échelle, il y a les concurrents et les pirates ou piggybackers. Par conséquent, si votre produit n'est pas enregistré sous une marque déposée, n'importe qui peut mettre à jour le titre du produit, les puces, la description et les attributs sur sa page. Vous n'avez aucun contrôle.

    Les principaux avantages du registre des marques :

    • Il donne davantage de contrôle et d'effet de levier
    • Par expérience, les articles sont souvent approuvés plus rapidement
    • Accès (gratuit) à l'Enhanced Brand Content (contenu plus complet)
    • Sans enregistrement de la marque, aucun contrôle sur celle-ci

    Le seul bémol du registre des marques est qu'il ne protège pas contre les pirates.

    Amazon a publié son nouveau processus d'enregistrement de marque en mai 2019. Vous pouvez commencer à enregistrer votre marque ici. Il vous faudra soumettre les documents et renseignements suivants :

    • Image du produit et de son emballage avec la marque (autocollants non autorisés)
    • Assurez-vous de bien vérifier l'orthographe exacte de votre nom de marque.
    • Le site de votre marque ou de vos produits et les informations de contact doivent être cohérentes avec les données enregistrées dans Seller Central
    • Lettre d'autorisation du propriétaire de la marque - si ce n'est pas vous

     


    Comment savoir quand vos produits sont enregistrés sous une marque ? 

    Il faut généralement 24 heures à Amazon pour approuver le dépôt d'une marque. Il y a quelques mois, une telle rapidité et efficacité de la part d'Amazon était inenvisageable. Il fallait engager des procédures et si vous étiez chanceux, vous obteniez une réponse après 1 ou 2 jours.

    Comme Amazon externalise également son service client, les collaborateurs ne comprennent pas toujours votre problème immédiatement et nous savons tous que certaines demandes ne peuvent pas attendre 24 heures.

    Heureusement, Amazon a revu sa position et propose désormais un service de rappel ainsi qu'une fonction de chat. Par conséquent, si vous préférez un contact personnel, il vous suffit de vous adresser à Amazon et demander si l'enregistrement de votre marque a réussi.

    Néanmoins, il y a quelques petites astuces que vous pouvez utiliser pour vérifier si votre demande a été acceptée. Entre-temps, tous les produits doivent avoir des identifiants uniques tels qu'un CUP, EAN ou MPN. Une fois qu'Amazon vous aura approuvé dans le registre des marques, vos produits recevront un autre identifiant unique appelé GCID (identifiant de catalogue).

    EBC-Enhanced-Brand-Content-amazon

    Le CGID est un code à 16 chiffres que vous devez identifier et que vous pouvez consulter à différents endroits dans votre compte Seller Central :

    • Essayez de vous inscrire à l'EBC (Enhanced Brand Content). Si votre autorisation est accordée, alors votre marque a été enregistrée avec succès. Voici comment y parvenir :
    • Si cette fonction ne vous est pas visible, contactez Amazon via un formulaire de contact ou une autre option. Note : l'EBC est actuellement (depuis juin 2017) disponible sur amazon.com, mais pas sur les marchés européens.
    • Aller sur : Rapports > Rapport d'inventaire > Rapport de référencement actif et cherchez la colonne "Identifiant produit". Vous l'avez trouvée ? Parfait.
      • Si un ASIN est indiqué, c'est que l'enregistrement de votre marque n'a pas abouti ou n'a pas encore été approuvé.
      • Si vous voyez le code GCID à 16 chiffres, le processus d'enregistrement de votre marque s'est achevé avec succès.
    • Ma méthode préférée, allez sur : Inventaire > Gérer l'Inventaire et regardez dans le coin supérieur droit pour un bouton "Préférences : x colonnes cachées".

    GCID-amazon

    • Cliquez dessus et cochez la case UPC/EAN.
      • S'il s'agit d'un CUP ou d'un EAN, c'est que votre marque n'a pas été enregistrée ou n'a pas encore été approuvée.
      • Si vous voyez le code GCID à 16 chiffres, le processus d'enregistrement de votre marque est réussi.

     


    2e partie - Brand gating

    Dans la prochaine partie - Comment protéger votre marque sur Amazon - 2e partie - nous allons nous concentrer sur le brand gating, une autre pièce du puzzle qui vous aide à protéger davantage votre marque.

    Si vous êtes un vendeur en ligne qui souhaite exploiter tout le potentiel d'Amazon et que vous avez trouvé ce post utile, vous apprécierez probablement notre livre électronique "Doublez vos ventes sur Amazon grâce à nos 9 conseils testés et approuvés". Téléchargez-le et apprenez comment améliorer la qualité de vos flux et de vos campagnes.

    New Call-to-action